Comment choisir des écouteurs intra-auriculaires

Les écouteurs intra-auriculaires ont toujours été populaires auprès du public.
C’est notamment leurs compacités qui ont fait leurs succès. Vous pouvez les emporter avec vous pendant tous vos déplacements. Aujourd’hui le problème c’est qu’ils existent énormément de modèle. Il suffit de faire une recherche sur internet pour faire face à des milliers de références.

Il y a les écouteurs intra-auriculaires conçus par les géants de l’audio et aussi par des marques un petit peu underground. Du coup les utilisateurs s’y perdent parmi tous ce choix et ne savent pas comment choisir.
Dans cet article nous avons réalisé un guide d’achat pour que vous sachiez quels critères il faut prendre en compte.

Le type de connexion

Les écouteurs intra-auriculaires ne proposent pas tous le même type de conception, mais surtout la même connectique. Sur le marché il y a les modèles filaires, sans-fil et dernièrement on a vu l’apparition d’écouteurs True Wireless (100% sans-fil).
Les écouteurs au format filaire possèdent deux oreillettes qui sont reliées par un câble et possède une connectique jack 3,5 mm. Les écouteurs sans-fil sont reliés par un câble, mais exploitent la technologie Bluetooth (donc ils sont reliés en sans-fil à la source audio).

Les écouteurs véritablement sans-fil (True Wireless) exploitent également la technologie Bluetooth, mais en plus ils sont totalement dépourvus de câble. Les modèles sans-fil et véritablement sans-fil sont plutôt conseillé si vous voulez jouir d’une bonne liberté de mouvement. Ces écouteurs exploitent la technologie Bluetooth qui est une norme de communication permettant l’échange de données à courte distance. Actuellement la dernière version de la technologie est la 5.0

La certification IPX

L’indice de protection « IP » est une norme internationale relative à l’étanchéité. Cet indice classe le niveau de résistance d’un appareil/objet face aux intrusions de corps solides et liquides. Le premier chiffre indique la résistance face aux solides (poussières, saletés et autres résidus) et le second chiffre indique la résistance face aux liquides (projection d’eau, pluie, sueur).

À titre d’exemple des écouteurs disposant d’une certification IP56 seront protégés contre les poussières et également contre les jets d’eau provenant de toutes les directions. Vérifier bien que vos écouteurs intra-auriculaires disposent de cette certification si vous voulez les utiliser pour faire du sport. Surtout ne pas confondre résistance à l’eau et étanchéité (de nombreux utilisateurs ne font pas la distinction). Les écouteurs ne pourront pas être totalement immergés dans l’eau s’ils sont seulement résistants aux projections d’eau.

L’autonomie

Pour les écouteurs intra-auriculaires filaire, la question ne se pose pas, vu qu’ils n’intègrent pas de batterie. Par contre le temps d’utilisation des écouteurs sans-fil et True Wireless dépend de la batterie. Pour les modèles sans-fil l’autonomie est souvent comprise entre 10 et 30 heures. Alors que pour les écouteurs 100% sans-fil l’autonomie est d’environ 5 heures.

Les constructeurs fournissent un boîtier de transport qui permet de les ranger, mais aussi de les recharger (cette caractéristique est valable pour tous les écouteurs véritablement sans-fil). La connectique intégrée sur le boîtier de charge/transport des écouteurs True Wireless est micro USB ou USB-C. Les constructeurs fournissent toujours le câble de charge dans le packaging.

La stabilité

Ce critère est relativement important, car les écouteurs ne doivent pas tomber pendant l’utilisation. Généralement le maintien est assuré par la forme des écouteurs, mais aussi l’insertion des embouts dans le conduit auditif. Les embouts sont proposés en plusieurs tailles vu que la morphologie des utilisateurs est différente. Quant aux types d’embouts on trouve du silicone, caoutchouc et de la mousse.

Ceux en mousse sont ceux qui offrent le meilleur confort et la meilleure isolation. Ils s’adaptent plus facilement au conduit auditif de l’utilisateur grâce à la mousse à mémoire de forme. En tout cas quel que soit le type d’embouts, il faut essayés les différentes tailles, car cela une influence sur le confort, la stabilité et l’isolation sonore. Sachez qu’il y a aussi des marques qui fournissent des crochets qui se placent autour des oreilles pour assurer une meilleure stabilité. Ce type d’accessoires est vraiment utile et parfois nécessaire si vous voulez utiliser vos écouteurs pour faire du sport.

Le confort

Les embouts fournis avec les écouteurs intra-auriculaires ont un impact sur la stabilité, mais aussi le confort. Vous devez donc essayer les différentes tailles pour trouver ceux qui correspondent à votre morphologie. Prenez le temps de bien les choisir, car c’est eux qui ont une influence sur l’ergonomie. Si les écouteurs offrent une bonne ergonomie, vous pouvez écouter votre musique pendant plusieurs heures d’affilée sans ressentir de gêne.

Le désavantage avec le format intra-auriculaire c’est qu’il y a insertion dans le conduit auditif, ce qui peut gêner certains utilisateurs. Les personnes vraiment sensibles devront plutôt se tourner vers des modèles semi intra-auriculaires. Par exemple les AirPods d’Apple. Avec ce modèle les oreillettes se placent à l’entrée du conduit auditif. C’est une conception moins intrusive, mais par contre on perd en isolation sonore.

La qualité du son

Si vous achetez des écouteurs intra-auriculaires, c’est avant tout pour écouter de la musique. Du coup la qualité du son est importante. L’humain distingue trois fréquences lors de l’écoute musicale : les basses, les médiums et les aigus. Crazy Geek s’accorde à dire qu’un bon équilibre des fréquences permet d’obtenir un excellent rendu sonore.

Tous les audiophiles recherchent avant tout à profiter de tous les détails de la musique (distinctions des différents instruments, des voix, etc.).

Si vos futurs écouteurs intra-auriculaires ne profitent pas d’un bon équilibre au niveau du son, vous pourrez toujours le modifier en utilisant un égaliseur.

L’isolation

Les embouts fournis avec les écouteurs ont un impact sur la stabilité, le confort et aussi l’isolation passive. En effet si vous choisissez la bonne taille, votre conduit auditif sera scellé et du coup les bruits extérieurs seront moins audibles.

Certains modèles d’écouteurs intra-auriculaires proposent également une fonction de réduction de bruit. L’ANC (Active Noise Control) fonctionne grâce à des micros qui captent les sons ambiants et les annulent. Si la technologie intégrée aux écouteurs est suffisamment performante, l’utilisateur se retrouve dans un cocon. Les bruits qui l’entourent ne sont pas audibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *