Comment choisir un bien immobilier pour un investissement

Le choix d’un bien immobilier est à considérer avec une extrême attention, surtout si l’on parle de l’affecter à la location touristique, un type d’investissement qui a définitivement ralenti.

Les investisseurs considèrent presque toujours les briques et le mortier comme un moyen de diversifier leurs portefeuilles, car il s’agit d’un type d’investissement à faible risque qui doit être évalué dans une perspective à long terme.

Que faut-il acheter et quels sont les aspects à prendre en compte ?

  1. Afin de choisir le bien dans lequel investir, le type et l’emplacement, il est nécessaire de comprendre quelle cible vous visez : touristes, étudiants, travailleurs en déplacement, familles.
  2. Si vous optez pour le tourisme, il serait judicieux d’envisager des stations balnéaires, de montagne et lacustres ou des villes touristiques, encore mieux si elles sont bien desservies et dotées d’un large éventail de services (pistes cyclables, centres de bien-être, etc.). Dans les villes, il est préférable de viser la proximité des sites touristiques les plus importants ou des quartiers bien reliés à ceux-ci. Si, en revanche, on vise les étudiants, il convient d’envisager des quartiers proches des universités, de préférence accessibles à pied.
  3. Le transport est un aspect important qui doit être pris en considération. La qualité de vie s’améliore avec des transports facilement accessibles et, sans surprise, de nombreuses villes investissent dans cet aspect.
  4. Un autre aspect à prendre en compte, dont le poids a augmenté surtout après la pandémie, est la présence de services (magasins, supermarchés, écoles, etc.) au sein des quartiers.
  5. Si vous pariez sur l’avenir, vous vous intéresserez aux zones qui ont fait l’objet d’un réaménagement et qui présentent tous les éléments pour pouvoir se revaloriser. Par exemple, vous pouvez regarder les quartiers qui seront desservis par des arrêts de métro, en particulier ceux plus périphériques peuvent également obtenir des réévaluations à deux chiffres.

Les autres aspects à prendre en considération sont : le type de propriété, la réévaluation éventuelle et le rendement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.