Qu’est-ce qu’un intermédiaire hypothécaire ?

Économisez beaucoup d’argent en transférant votre assurance-vie de la banque à une autre compagnie ! Découvrez combien d’argent vous pouvez économiser en souscrivant l’assurance-vie que vous avez souscrite auprès de la banque.

C’est une figure de plus en plus répandue dans notre pays : l’intermédiaire hypothécaire est plus que jamais à la mode. Et c’est que sa fonction principale aide des milliers de personnes, surtout dans un contexte de changement des hypothèques et des règlements accordés par les entités. Ce travailleur, considéré comme un courtier en prêts hypothécaires, aide différentes personnes à choisir et à obtenir le meilleur crédit pour l’achat d’un logement, celui qui répond le mieux à leurs besoins et celui qui est le plus avantageux en fonction de leur profil.

Il existe différents types d’intermédiaires, tous dépendant des préférences que nous avons pour boucler le financement de l’achat de la propriété. Il existe, par exemple, des agents d’entités exclusives, des intermédiaires multi-agents ou non liés, ainsi que des intermédiaires professionnels indépendants.

Courtier en prêts hypothécaires

Quelles sont les principales fonctions d’un courtier en prêts hypothécaires ?

Pour qu’un tel professionnel soit considéré comme un intermédiaire hypothécaire ou financier, il doit exercer les fonctions suivantes :

1. présenter ou proposer des contrats de prêt. C’est-à-dire que sa fonction ne se limite pas seulement aux démarches supplémentaires, mais il est également chargé de présenter et d’expliquer les différents contrats pour chaque prêt pour l’achat de la maison.

2. Étudiez toutes les options pour l’achat de la maison. L’intermédiaire sera en mesure d’aider l’intéressé à déterminer si l’acquisition du bien au moyen d’un prêt est la meilleure option ou non. En outre, il informera ses clients de toutes les conditions imposées par les institutions financières, les sociétés immobilières ou de construction.

3. Effectuer toutes les formalités précontractuelles. Le travail de ce professionnel va au-delà du conseil. Il intervient dans la négociation entre l’entité et la personne intéressée par l’achat du bien. Il rencontre les parties intéressées par la signature du contrat hypothécaire, en plus d’essayer d’améliorer les conditions dans la banque.

4. Réaliser des économies pour la partie intéressée. Nous ne parlons pas seulement d’économie d’argent (vous pouvez obtenir des pourcentages beaucoup plus élevés pour le financement d’un logement), mais aussi de temps. Comme si cela ne suffisait pas, l’économie réalisée se traduit également par des conditions financières meilleures et plus attractives pour le demandeur, notamment en termes de taux d’intérêt.

Les avantages et les inconvénients de ce professionnel

Les avantages d’un tel intermédiaire sont nombreux. Les principaux avantages, donc, peuvent être résumés en deux :

1. gain de temps. Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’intermédiaire est chargé de trouver la meilleure option pour le prêt, qui sera adaptée aux besoins, de sorte que la partie intéressée gagnera du temps.

2. Obtenez de meilleures conditions. C’est une logique qui se traduira par de meilleures conditions de prêt, tant économiques que juridiques ou fiscales.

Avantages d’un intermédiaire en prêts hypothécaires

Parmi les principaux inconvénients, citons les suivants :

1. Le coût pour la partie intéressée. Dans certains cas, notamment lors de la signature de prêts hypothécaires de faible montant, la figure de ce professionnel peut avoir un coût élevé pour le montant total de l’opération. Toutefois, l’intermédiaire ne facturera pas plus de 5 % du montant total de l’opération.

2. Un risque plus élevé pour le client. Obtenir un prêt hypothécaire qui était impensable pour le client, dans ce cas, peut être contre-productif. Les intermédiaires parviennent à obtenir des prêts hypothécaires qu’un particulier, à moyen ou long terme, ne pourra pas se permettre. Il s’agit d’un problème économique, lié en particulier au non-paiement des versements hypothécaires chaque mois.

Un intermédiaire en prêts hypothécaires, également connu sous le nom de courtier en prêts hypothécaires, peut proposer aux clients le prêt hypothécaire idéal, adapté à leurs exigences ou à leurs besoins. Toutefois, chaque personne qui souhaite faire appel à ce professionnel doit être au clair sur son coût et sur les avantages ou inconvénients qu’il peut présenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.